Dangin est un patronyme bien enraciné dans l’Aube, et plusieurs champagnes le portent grâce à Paul Dangin qui, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, décide de lancer sa propre maison et d’y faire travailler toute la famille élargie. De celle-ci naîtront d’autres marques, mais trois générations plus tard, Paul Dangin est la plus incontournable du secteur de Celles sur Ource.

La SAQ vient de recevoir la cuvée Jean-Baptiste du Champagne Paul Dangin et pour moins de 40 $ (39,75 $), ce champagne 100 % pinot noir devrait s’installer parmi les aubaines de notre marché…

Commentaire de la cuvée Jean-Baptiste Extra-Brut – Champagne Paul Dangin – 39,75 $ – Représenté au Qc par l’agence Raisonnance.

Expressif au premier nez, axé sur une vinosité maltée très nette, ce champagne est savoureux dans son comportement, quoique sec dès l’attaque en bouche.

Les fruits jaunes bien mûrs dominent le côté aromatique, de beaux amers parcourent la dégustation et la finale un tantinet saline fait saliver pour mieux donner l’envie d’en reprendre. Un champagne solide et parfumé.

Prévoyez les fêtes de fin d’année, achetez une caisse de six ! C’est du pinot noir Aubois taillé pour la table (volailles conseillées) ou pour un apéritif avec des feuilletés variés…

Leave A Comment

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici