La marque ne disposait que de 30 000 bouteilles à la vente en 2008 ! Installés dans une ancienne imprimerie d’Aÿ qu’ils ont rachetée, Alexandre Cornot et Arnaud Dupuy-Testenoire la dirigent depuis 2007.

Presque 300 000 bouteilles plus tard – en 15 années à peine -, ils ont su la positionner dans les plus beaux établissements européens.

Elle est entrée au Québec avec la cuvée Régence il y a 4 ans, voici à présent la Brute Moustache.

Comme de grands établissements de restauration dans le monde, le Montréal Plaza situé sur la rue St Hubert à Montréal a sollicité la direction de Brimoncourt pour avoir sa propre cuvée. Ne soyez donc pas étonné d’y voir le logo du restaurant sur l’étiquette.

Quant à la moustache de la cuvée, si elle rend hommage au mouvement Movember, elle est aussi un clin à la bacchante du propriétaire de la maison !

L’assemblage est identique à la cuvée Régence, seul le dosage est plus appuyé.

Un champagne qui passe facilement à table avec les mets toujours originaux de Charles-Antoine Crête.

Commentaire de la cuvée Brute Moustache – Brut – 61 $ en SAQ – Code 14400540 – représenté au Québec par l’agence AOC & Cie :

Solide et intense, cette cuvée entremêlent les saveurs attendues d’un bon champagne,
bien construit : pommes brunes, poires chaudes, pâte feuilletée.

L’effervescence conjugue crème et fraîcheur grâce à quelques accents de minéralité qui l’entourent, la finale file vers le citron confit, histoire de garder les papilles en éveil ; en un mot, c’est délicieux et les huîtres seront de pimpantes maîtresses.

Une étiquette qui se glisse parmi les classiques en attendant la cuvée de prestige de la marque pour davantage de profondeur et de complexité…

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici