Si les "sacres" au Québec sont des jurons, les voici sur un piédestal grâce à un champagne rosé abordable. Rappelant par son nom que Reims était autrefois la ville de l’adoubement royal, cette coopérative créée en 1961 jouit aujourd’hui de l’apport des raisins de 120 hectares, issus de 45 villages. Ces dernières années, son président, Yves Auguste, a insufflé un dynamisme à la fois technique et commercial en faisant bâtir une cave semi-enterrée, munie d’un centre de vinification et de stockage modernisé, puis en se tournant davantage vers le client avec un bâtiment d’accueil qui n’a rien à envier à celui des grandes maisons. Environ 400 000 bouteilles sont commercialisées sous deux marques : Ch de l’Auche, plus axé sur le pinot meunier de la montagne de Reims, et Prestige des Sacres, orienté sur la notion d’assemblage traditionnel de la Champagne.

Cuvée prestige des sacres – Brut
rosé Prestige 

Des arômes classiques et légers de fruits rouges (groseilles, fraises des
bois) se révèlent au premier nez, puis un soupçon d’agrumes confits se laissent capter à l’aération. 
L’attaque en bouche est nerveuse, toutefois, la vinosité s’installe rapidement et confirme un fruité de zeste où quelques amers s’entremêlent à une effervescence onctueuse, plus aérienne que crémeuse. 
Charmeur et
efficace, ce champagne enjolivera un apéritif gourmand ou un dessert peu sucré.

Lieu : rue de Germigny  51390 Janvry  France 
Téléphone : 03 26 03 63 40

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici