Claude Giraud me dit : "Tu sais, j’ai pris ma retraite, je suis moins souvent là." Pourtant, si vous allez en Champagne et que vous sonnez au 71, boulevard Charles de Gaulle à Aÿ, c’est peut-être lui-même qui viendra vous ouvrir ! Bien sûr que c’est la maison Henri Giraud, mais c’est bien l’esprit de Claude, son fils, qui est présent désormais dans les vins. Et même si cette cuvée Esprit Nature est la moins bavarde de toute la gamme, bon sang qu’elle la ramène ! Bientôt 30 ans que l’inox aura quitté les chais pour laisser la place à l’argile et au bois d’Argonne qui nourrissent les vins lors des fermentations. 30 ans de foi au 100% champenois, depuis la terre jusqu’à bouteille, en passant par la forêt, qui font aujourd’hui des champagnes de Claude Giraud, une exception champenoise.

Commentaire de la cuvée Esprit Nature de H. Giraud – Brut :

Nez à la fois expressif et délicat aux notes blondes (poire, muesli, acacia, malt) et pourtant minérales (iode et sable chaud) dès qu’on agite le verre avec ce petit côté anisé qui ressort souvent dans les vins blancs agéens. 
C’est à la fois riche et gourmand, et pourtant pur et tranchant. Et cette sensation olfactive désarmante se retrouve en bouche, dès la première gorgée ! 
Un volume énorme, mais léger; une impression de plénitude aérienne, une sorte de zeppelin ! 
L’effervescence est soyeuse, son enveloppe est juste assez pointue pour titiller les papilles et apporter la fraîcheur attendue : la séduction est interminable.
Plusieurs fois dégustée, à des périodes et en des endroits différents, cette cuvée est d’une remarquable constance de saveurs et de comportement qui en fait un champagne d’entrée de gamme, digne d’une cuvée de prestige, qu’aucun amateur de bulles ne devrait contourner. 

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici