Autrefois, quand le champagne était sucré et plus perlant que mousseux, le coeur administratif de la Champagne était la ville de Châlons-sur-Marne, aujourd’hui Châlons-en-Champagne, où est implanté le dernier siège social d’une grande maison : Joseph Perrier. Jean-Claude Fourmon, descendant direct de la famille Pithois à qui Gabriel Perrier, petit-fils du fondateur, céda la marque en 1888, la préside toujours. Propriétaire d’une vingtaine d’hectares, cette maison, plus discrète que d’autres, dispose de caves de plain-pied où 3 km de galeries abritent les flacons dont des jéroboams, toujours dégorgés manuellement.

  

  

Lieu: 69, avenue de
Paris BP 31  
51000 Châlons-en-Champagne

  

Téléphone : 03 26 68
29 51

 

 
Commentaire de la Cuvée Royale Brut Rosé:

Aussi classique dans
ses flaveurs de fruits rouges et noirs (framboises, cassis, groseilles) que les
rosés compétiteurs, celui-ci a cependant une touche zestée et une finale de
zan, voire de vanille, qui le distingue de belle façon. 
L’effervescence est juste assez
abondante en bouche, le volume est tendre (ce qui ne veut pas dire trop dosé), le corps qu’il enveloppe est ferme; c’est un rosé à la fois éclatant et sensuel, toujours constant dans le comportement et pourtant, trop discret sur les marchés. 
Les amateurs Québécois de champagnes rosés sont plus chanceux que d’autres, cette cuvée est désormais en SAQ, donc facile à trouver !

Noël frappe à nos portes, la période des fêtes est l’occasion de faire sauter quelques bouchons, voire de dépenser un peu… Essayez ce Brut Rosé en entrée avec une salade de pamplemousse rose, d’avocat et de chair de homard; l’effet est garanti ! Les mordus de bulles oseront la même cuvée sur un plat principal comme des cailles aux griottes et petits oignons caramélisés.

Bon appétit !

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici