La maison a lancé un Extra-Âge Blanc de Blancs en 2012. Elle a poursuivi son entrée réussie dans le 3ème millénaire en engageant Hervé Dantan en juin 2013, à titre de chef de cave. Enfin, si autrefois, sa signature était l’absence systématique de fermentation malolactique, elle compte assembler certains vins ayant fait leur malolactique pour les cuvées Brut sans Année seulement. Le blocage de la fermentation malolactique est par ailleurs volontaire, par refroidissement, durant la première fermentation alcoolique. Une mesure interventionniste qui permet à la marque une signature pérenne unique. Le Brut 2005 aujourd’hui disponible va enchanter les amateurs de champagne à table !!

Commentaire du Brut 2005 de Lanson :

Le nez est expressif quoique discret, axé sur de jolies notes de tarte Amandine qui filent à l’aération vers des accents de fruits rouges. Puis ces parfums disparaissent pour offrir du coing et du miel qu’on retrouve dès l’attaque en bouche. 
Le comportement est costaud autant qu’un champagne le peut, c’est à dire charnel et imposant. La vinosité s’impose sur la mineralité, on déguste un vrai vin de table qui donne faim et qui donne envie d’en reprendre. 
Ce 2005 de Lanson est un Rubens, sa chair est grasse, ses courbes enveloppées et son souvenir coloré.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici