Elles étaient cinq, elles sont à présent trois. Unies jusqu’en 2015 sous le nom de "Blason de Bourgogne", La Chablisienne (Chablis), la cave des Hautes Côtes (Côtes de Nuits, Côtes de Beaune), les Vignerons des Terres secrètes (Mâconnais), la cave de Bailly-Lapierre (crémant de Bourgogne) et Les vignerons de Buxy (Côte châlonnaise) ont aujourd’hui un nouvel avenir. Les deux dernières caves ont quitté la coopération afin de gagner en autonomie. C’est désormais l’Union des vignerons associés des Monts de Bourgogne qui regroupe les trois premières. Par ailleurs, les cinq marques commerciales perdurent. Les amateurs de vins de Bourgogne continueront d’acheter « la Chablisienne », « Nuiton Beaunoy », « Vignerons des terres secrètes », « De Chastenay » et « Blason de Bourgogne ».

Commentaire de la cuvée Blanc de Blancs – Brut – De Chastenay :

Très droit, très pur, davantage axé sur les fruits blancs (agrumes) que sur les notes de d’élevage (et d’autolyse), ce vin est remarquable pour sa simplicité et sa fraîcheur.

L’équilibre est parfait de l’attaque à la finale. 
Les arômes sont peu complexes, frais et nets, le dosage les supportent de belles façon, sans les étouffer.

On déguste un crémant de Bourgogne bien élaboré, crispy comme disent les Britanniques, taillé pour l’apéritif avec quelques dés de cheddar pour poursuivre le clin d’oeil à ces derniers.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici