C’est en 1905 que Charles Emile Ellner décide de vendre du champagne sous son propre nom. Son fils Pierre, puis ses 4 petits-fils développeront l’entreprise qui prendra le statut de négociant-manipulant au début des années 1970. Maison sparnacienne possédant une cinquantaine d’hectares sur plusieurs villages qui apportent la moitié des approvisionnements, elle est dirigée aujourd’hui par Jean-Pierre Ellner, entouré de ses filles Emmanuelle et Alexandra, ainsi que de ses neveux Frédéric et Arnaud Ellner ; tous, ayant une position précise au sein de l’entreprise réellement familiale depuis un siècle.

Commentaire de la cuvée Brut 2006 :

Les notes de levures se laissent capter au premier nez, puis un soupçon de malt se dégage pour enfin offrir des arômes de fruits jaunes confits après une longue aération. 
La puissance est nette dès l’attaque en bouche, une fine amertume parcourt la dégustation au sein d’une effervescence plus aérienne que riche, ce qui demeure agréable pour un champagne de cet âge. 
L’ensemble apparaît exotique dans les arômes, il rappelle le muësli matinal aux fruits secs, c’est un champagne finalement mûr et prêt à boire, une cuvée millésimée qu’on découvrira à table sur un met aussi original qu’elle, comme par exemple, du thon cru en croûte de sésame grillé…

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici