Directeur général de la marque ligérienne depuis 2008, je profite du passage de François-Régis de Fougeroux à Montréal pour suggérer ce crémant. En rachetant la maison Delandes fondée en 1885, Édouard Langlois se lance dans l’univers de l’effervescence. Sa propre marque est créée en 1912, mais il n’a pas le temps de voir ses vins conquérir la France, car il meurt en 1915, lors de la Grande Guerre. Jeanne Chateau, sa femme, va alors s’occuper de l’entreprise jusqu’en 1949.

En 1973, cette dernière passe sous le contrôle de la maison familiale Bollinger d’Aÿ-Champagne. Langlois-Chateau possède 73 hectares de vignes (45 ha à Saumur, 13 ha à Saumur- Champigny et 15 ha à Sancerre), conduites selon le cahier des charges Terra Vitis (viticulture raisonnée).

Commentaire du Crémant de Loire Rosé Brut

Un bon mousseux rosé
qui, grâce au cabernet franc, présente une certaine mâche en bouche que
viennent caresser des bulles menues et persitantes. La texture est crémeuse, le fruité rouge s’impose, le dosage
sensible le soutient dans la longueur où l’on décèle une fine amertume
permettant une application facile à table sur une entrée chaude, par exemple,
de calamars farcis à la Portugaise.

Lieu : 

Saint-Hilaire-Saint-Florent  BP 57 
49400 Saumur Cedex
Téléphone : 02 41 40 21 40
    

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici