Situé au coeur de l’Aube, dans la Côte des Bar autrefois décriée, aujourd’hui devenue le grenier précieux de la Champagne du nord, la maison Louise Brison, c’est avant tout Francis Brulez et ses deux filles Elsa (commercialisation) et Delphine (vinification), un trio familial qui depuis plus de dix années se sont attaqués au marché mondial. Homme généreux et authentique, Francis Brulez construit sa marque depuis 1991, en s’attachant à améliorer la qualité de ses vins et en contrôlant ses 12 hectares de vignes (lutte raisonnée).

   

Commentaire de la cuvée Tendresse 2005 – Blanc de Blancs – Brut 

Mise en marché en 2012, la voici plus complexe dans le crescendo de ses arômes pâtissiers (tarte au citron,
brioche, baklava) et finalement, prête à boire désormais. Son enveloppe moins citrique accentue les parfums de
céréales du matin et d’amandes grillées qu’on découvre en bouche perdurant jusqu’en finale. L’effervescence est tendre, onctueuse, les bulles de
calibre initialement moyen sont aujourd’hui de vraies perles nouées, on est en présence d’un
champagne gourmand, riche et parfumé en finale de notes légèrement beurrées. C’est un champagne qu’il faut savoir attendre quelques années après son achat, car il évolue remarquablement. 
Ce 2004 est à mon avis à point. 
On passe à table ? Un filet de sole aux fruits de mers et
champignons comme aime le préconiser Francis Brulez.

Lieu : 10, Le Grand Mallet 10360 Noé-les-Mallets
Téléphone : 03 25 29 62 58

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici