« Seulement le meilleur! » comme disait Georges Hermann Mumm.

Cette cuvée est composée de pinot noir de Bouzy (10 %), de pinot noir de Verzenay (37 %) et de pinot noir d’Aÿ (11 %). Le premier village est généralement sélectionné pour sa puissance, le deuxième pour sa rondeur et le troisième pour le bouquet.100 % Grand Cru puisque le raisin provient uniquement de villages ainsi classés, les chardonnay sont de Cramant (27 %) et d’Avize (15 %). 
Les vins de réserve culminant à 20 % proviennent aussi des mêmes Grands Crus. 
Et le dosage ? La tendance est actuellement à la pureté, donc seulement 6g/litre.

La minéralité est bien
présente au premier nez, elle est accompagnée d’arômes de salade d’agrumes
qu’on aurait sucrée au miel. Dès l’attaque en bouche, on déguste cette richesse
aromatique, complétée par des notes exotiques et épicées ; l’effervescence
abonde en perles fines et nouées qui, plutôt que d’aérer le vin, soutiennent sa
puisance et sa longueur. 
C’est un champagne étoffé, expressif et charmeur qui
accompagnera aisément, par exemple, un plat de cailles aux raisins et oignons
caramélisés.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici