Un demi siècle de belle construction coopérative

Regroupant depuis les années 1950 des vignerons au sein d’une coopérative (120 hectares de vignes en approvisionnement total), la maison Paul Goerg est basée à Vertus (Premier Cru), dans la Côte des Blancs. 

Elle s’approvisionne auprès d’une centaine de producteurs, essentiellement situés dans les premiers Crus et les Grands Crus. Plus de 80 % de sa production est exportée dans le monde (1 aux USA / 2 au Japon / 3 en  Grande-Bretagne / 4 au Canada), elle a depuis 2014 le statut de Négociant-Manipulant.

Lieu : 30, rue du général Leclerc – 51130 Vertus 
Téléphone : 03 26 52 15 31 


Cuvée Absolu – Blanc de Blancs – Brut Nature 

16/20 dans le Guide Revel 2014 – IP au Québec   

(Base 2006) Dégustée une première fois il y a un an (même base), cette cuvée a accumulé les mois qu’il faut pour s’arrondir et se montrer plus aromatique. Premier nez de levure, puis de pierre à fusil qu’on retrouve en bouche au sein de bulles bien nouées qui forment une texture satinée, aujourd’hui perdurante et plus expressive sur le plan aromatique (agrume, tarte amandine). À laisser s’aérer dans le verre pour y découvrir de l’onctuosité dans un caractère finalement sec et apéritif. 

Cuvée Blanc de Blancs – Brut – 44,75 $ à partir de Mai au Québec
15/20 dans le Guide Revel 2014 

(Base 2009) Tout est discret, les arômes de fenouil, puis de tarte au sucre et de brioche, ainsi que le comportement du vin en bouche, plus léger et digeste que riche et gourmand. Malgré un comportement aérien, les bulles sont fines et liées, je préconise donc ce champagne à l’apéritif.

Cuvée Blanc de Blancs – Brut 2005 – 55 $ en IP au Québec
16/20 dans le Guide Revel 2014  

Un très beau champagne aujourd’hui moins tranchant que l’année dernière, présentant encore une trame acidulée, toutefois enveloppée par des arômes de fruits blancs confits et de toasts blonds qui apportent une heureuse sensation. Celle-ci est rehaussée par l’effervescence aérienne, gonflée, toutefois non vaporeuse qui présente de nouveau, en finale, la petite touche minérale et saline initialement perçue à l’attaque en bouche. De l’élégance et de la fraîcheur.


Cuvée Rosé Brut – Premier Cru – 56 $ en SAQ Dépôt au Québec

16/20 dans le Guide Revel 2014

Un rosé très élégant en bouche, conduit par une effervescence aux bulles gonflées et fugaces, quoique nouées dans leur comportement. Ce rosé se démarque surtout par son fruité très frais, très pur de fruits jaunes rehaussés d’une touche grillée accrocheuse et séduisante. Classique et bien construit.

Cuvée Lady 2004 – Brut – 95 $ (SAQ Signature)

85 % chardonnay / 15 % pinot noir / 5000 à 10 000 bouteilles tirées selon les millésimes: la cuvée de prestige de la maison issu de crus sélectionnés et d’un travail plus long en cave.

Nez discret, toutefois pâtissier (baklava, palmier) avec une touche de levure encore présente à l’aération. Attaque fraîche (vin sec), texture sphérique, accroche minérale, donc de belle signature locale, le volume est crémeux quoiqu’encore jeune dans son comportement (côté aérien): un champagne déjà très agréable à boire qui devrait toutefois s’imposer davantage vers 2018. Pour le homard au beurre blanc, par exemple.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici