La Bourgogne effervescente, représentée par une grande famille locale

Pinot noir, chardonnay, gamay et aligoté assemblés, voici un crémant qui joue les ambassadeurs de sa région, voire de son département de la Côte d’or puisque nommé par son code INSEE. 
L’habillage de la bouteille est attirant et sobre, le contenu est-il aussi satisfaisant ?

Et bien oui. Même si le tarif est quelque peu élevé sur le marché du Québec (monopole oblige)…
L’attaque mord comme il se doit, le vin est sec, frais, d’abord habillé de saveurs de fruits blancs (poire, pomme, citron confit), les bulles sont de calibre moyen, elles procurent un volume plus aérien que compact qui n’allège pas, cependant, la vinosité de l’ensemble. La finale reste fraîche, le dosage est réussi, apportez les huîtres!

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici