Un pinot blanc issu du millésime 2005 soigné et abouti.

Une
innovation réussie que ce pinot blanc 100 % qui fleure dans la discrétion la
mie de pain tartinée de miel, les coings et la pomme verte. L’attaque en bouche
ne mord pas, elle rappelle davantage la peau de pomme, puis l’effervescence
entre en scène pour enrober la minéralité de bulles au calibre moyen, bien
nouées. Le volume est plein, on y décèlerait presque un caractère exotique, la
finale est tendue, elle signe un champagne d’une belle personnalité, rare (7000
flacons) et soigné.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici