Chablis, Vallée de la Marne, Royat et Guyot

TAILLE DITE "TAILLE CHABLIS"

La taille dite Chablis comprend une charpente au plus par 0,30 mètre.
Chacune des charpentes porte un prolongement à fruits à son extrémité.
Soit un courson de remplacement dit "rachet" ou "crochet", taillé à 2 yeux francs maximum qui est laissé à la base de la souche, soit un courson de rajeunissement, dit rentrure", taillé à 2 yeux francs maximum, qui est laissé sur une des charpentes.

Exigences particulières: 

Le prolongement à fruit est taillé :
– avec un maximum de 4 yeux francs pour les cépages pinot blanc, pinot gris et pinot noir;
– avec un maximum de 5 yeux francs pour les cépages arbane, chardonnay, meunier, petit meslier.

L’installation des souches doit être telle que le bourgeon situé à l’extrémité des prolongements se trouve à une hauteur maximale de 0,60 mètre au-dessus du niveau du sol.

Disposition particulière :

Les vignes plantées avec le cépage meunier et avec un écartement sur le rang supérieur à 1,20 mètre peuvent être conduites avec 3 charpentes portant chacune un prolongement à fruit, couché sur un fil et taillé avec un maximum de 6 yeux francs.

TAILLE EN CORDON (DE ROYAT)

Une seule charpente horizontale est établie, sans limitation de longueur, à hauteur maximale de 0,60 mètre au-dessus du niveau du sol.

Exigences particulières: 

Les coursons sont espacés de 0,15 mètre au minimum et taillés à :
2 yeux francs pour les cépages pinot blanc, pinot gris, pinot noir et meunier ;
3 yeux francs pour les cépages arbane, chardonnay et petit meslier.

Le courson de remplacement dit "rachet", à la base du cordon, est taillé à 2 yeux francs.

Le prolongement est taillé à :
4 yeux francs pour les cépages pinot blanc, pinot gris, pinot noir;
5 yeux francs pour les cépages arbane, chardonnay, meunier, petit meslier.

Dispositions particulières:

Le lancement du cordon peut être fait en une ou plusieurs fois.

Dans le cas de rajeunissement progressif au moyen d’un jeune bois, mais sans suppression de la vieille charpente, ce jeune bois est palissé le long de celle-ci. Les coursons le nécessitant sont supprimés sur la vieille charpente afin qu’il n’y ait pas superposition ou juxtaposition entre les pousses des deux charpentes et sous réserve que le rajeunissement ne soit pas renouvelé chaque année sur le même pied.

L’établissement d’une charpente en sens opposé à celle primitivement existante (dit "retour"), et destiné à combler un vide accidentel, est possible sous réserve de ne pas donner lieu à un lancement de jeune bois renouvelé chaque année.

Le pourcentage annuel de rajeunissement ne doit pas dépasser 20 % des pieds d’une même parcelle.

TAILLE DE LA VALLÉE DE LA MARNE 

Les vignes sont taillées avec :

– un courson à 3 yeux francs maximum par pied ;
– une baguette lancée sur le courson de l’année précédente et portant 9 yeux francs maximum ; 
– un prolongement (à fruits) établi à l’extrémité de la baguette de l’année précédente et portant 6 yeux francs maximum.

Le prolongement à fruits est lié horizontalement à une hauteur maximale de 0,50 mètre au-dessus du niveau du sol.

Exigences particulières:

Cette technique de taille n’est autorisée que pour le cépage meunier.

Dispositions particulières: 

Lorsque le lancement d’une nouvelle baguette n’est pas pratiqué chaque année, une des deux charpentes peut porter un courson de rajeunissement, dit "rentrure", taillé à 2 yeux francs maximum.

Le courson à la base du pied est alors taillé à 3 yeux francs maximum.

Lors du rajeunissement total d’une des deux charpentes, le lancement pris sur le courson est taillé à 8 yeux francs maximum.

Les prolongements à fruits sont liés horizontalement à une hauteur maximale de 0,50 mètre au-dessus du niveau du sol.

TAILLE GUYOT SIMPLE ET GUYOT DOUBLE

Les vignes sont taillées :

– en taille Guyot simple avec un courson à 3 yeux francs maximum et un long bois à 10 yeux francs maximum ; 
– en taille Guyot double avec au plus 2 coursons à 2 yeux francs maximum et au plus 2 longs bois à 8 yeux francs maximum dont 6 au maximum sont disposés sur le fil en position horizontale.

Les longs bois sont liés à une hauteur maximale de 0,50 mètre au-dessus du niveau du sol.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici