Cette coopérative a fêté ses 50 ans d’existence en 2005, elle regroupe plus de 240 vignerons et axe sa production sur le pinot meunier, qui domine les approvisionnements. Un demi-million de bouteilles sont commercialisées chaque année sur un marché essentiellement bâti sur l’export. Comme souvent avec les cuvées de prestige des caves coopératives, elle sont aussi méconnues du consommateur qu’elles sont remarquables dans leurs saveurs. Ce 1999 confirme la règle…

Commentaire de la cuvée Nostalgie 1999 de Beaumont des Crayères :

Un champagne qui bouge constamment, qui nous fait aller d’arômes de fruits confits à ceux de baklava en passant par le lait au miel et le grué de cacao. Le chardonnay domine l’assemblage, on le décèle dans la tension qu’il exerce en bouche quoique la minéralité ait laissé la place à des notes épicées, plutôt poivrées. La texture porte son âge, elle est satinée, guidée par l’effervescence onctueuse et enveloppante. La finale se fait plus beurrée dans les parfums, elle signe un champagne remarquablement construit et très abordable pour autant d’atouts. 

Il est aujourd’hui assez rare de trouver le millésime 1999 encore commercialisé, il faut donc en profiter, car il est à point. 

Les volailles brunes, le veau ou les poissons gras seront d’excellents compagnons à table avec ce champagne.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici