Le Clos des Bouveries 2005 de Duval-Leroy

Ce champagne ne semble pas bouger depuis 2 ans, le premier nez reste délicat et profond, axé sur des pâtisseries aux amandes et feuilletées, puis dès l’aération, des notes plus fraîches de poires et de tilleul se laissent capter. Le volume en bouche est compact quoique les bulles aient un calibre moyen, on y décèle des arômes de toasts blonds, de thé vert, de pâtisserie peu sucrée. Sec et sobre, de puissance contenue et finement acidulé, ce champagne est aussi délicieux qu’en 2011 et présente toujours une subtile minéralité.
 
Une tranche de foie gras poêlée serait la bienvenue pour l’accompagner, toutefois, je préconise de le laisser en cave quelques années.

Le Clos des Bouveries:

Adossé au village de Vertus sur la Côte des Blancs, ce clos est une parcelle historique de la famille Duval-Leroy qui s’enracine à mi-coteau avec une orientation plein est. Il bénéficie de conditions exceptionnelles qui lui confèrent un cycle végétatif des plus précoces et enrichit les baies d’une concentration intense. Il engendre un Blanc de Blancs plus consistant que tendu, parfumé et expressif.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici