Quand on parle de domaine véritablement familial au Liban, on pense inévitablement à la famille Touma et au Clos Saint-Thomas. Chaque palier de l’entreprise est géré par un membre de la famille. Créée dans les années 1990 par l’autodidacte et courageux Saïd Touma qui nous a quitté en 2019, cette véritable perle du village de Kab-Élias, près de Zahlé, ne dément pas son slogan commercial : il faut en boire pour y croire ! Cépages bordelais et rhôdaniens côtoient les obeideh et merwah locaux. Puis il y a du pinot noir, plus capricieux à travailler…



Commentaire du Pinot Noir 2024 – Château Saint-Thomas – Liban :


Il est rare parce que c’est le premier pinot noir 100 % élaboré au Liban. Donc, il ne fallait pas se rater… D’autres domaines locaux en ont planté certes, toutefois, il intervient plutôt dans des assemblages.
Les Touma l’ont envisagé seul et l’ont réussi ! 
Les notes de cerises noires bien mûres sont davantage présentes en bouche qu’au nez, curieusement discret, puis le caractère amer des noyaux se laisse saisir après quelques minutes dans le verre.
La texture est ronde, le volume est léger alors qu’on se serait attendu à un côté plus solaire, étant donné la contrée, donc plus riche dans le comportement; mais non. L’élégance prime, l’élevage n’a pas occulté la fraîcheur. 
Les multiples salades Libanaises ont trouvé ici le rouge léger pour les accompagner… 

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici