C’est en 1975 que Marimar Torrès part à la conquête de l’ouest américain pour faire connaître les vins espagnols de sa famille. 10 ans plus tard, établie dans la Sonoma où elle a fondé son propre vignoble, le pinot noir est devenu son fer de lance. Depuis, à l’image des autres vignobles Torrès dans le monde, le Marimar Estate est devenu une institution viticole locale. Avec sa fille Cristina, aujourd’hui oenologue, elle élabore une dizaine de vins californiens qui, pour certains, gardent une touche catalane, comme cet Albarino !


Commentaire du Albarino 2016 Marimar Estate :

C’est vif, c’est citronné, c’est frais et pourtant, on est bien en Californie, car la texture de ce vin est ronde, presque grasse. 
C’est la fraîcheur saline du littoral méditerranéen qui rencontre les terres chaudes de la Sonoma. 
La tension du comportement s’entremêle à l’exotisme des parfums, on garde le souvenir d’une vivacité recherchée en finale de dégustation qui fait aimé l’albarino.
Une paella où les fruits de mer supplanteront la volaille sera dignement accompagnée !

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici