Ils sont à la mode dans toutes les régions viticoles du monde; les producteurs de vins tranquilles s’amusent à en élaborer sans tambour, sans trompette. Et même ceux qui font des bulles "officielles", c’est à dire sur une appellation de vins effervescents, s’amusent aussi à faire des "pet’nat". Celui-ci, de retour en SAQ, fait honneur à ces derniers.

Dans un article écrit il y a un an et demi où je donnais mon avis sur la tendance abusive à encenser les pétillants naturels dans la restauration locale, j’avais mentionné l’un d’eux comme étant le meilleur, parmi une sélection que j’avais testée dans un salon.

Quelle agréable surprise d’apprendre que ce Pet’Nat est de retour en SAQ !!

Commentaire du PMG Méthode ancestrale de Julien Fouet – Loire – France :

Un chenin blanc aux bulles menues et persistantes qui habillent une texture suave à l’enveloppe juste assez mordante pour rappeler le cépage (pamplemousse, silex) et rafraîchir les papilles sans qu’aucune note de fermentation ne viennent les déranger. 
Le vin n’est absolument pas sucré, je le préconise donc à l’apéritif avec quelques huîtres ou avec un fromage assez crayeux.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici