Le Marchesine est un jeune domaine et pourtant, il est plus âgé que l’appellation qu’il représente. Créé par Giovanni Biatta en 1985, il faudra attendre 1995 pour que les effervescents de la maison se présentent sous l’étiquette Franciacorta. La cinquantaine d’hectares permet aujourd’hui de proposer une vaste gamme de vins tranquilles et effervescents. La SAQ offre enfin les bulles de Le Marchesine, une occasion de découvrir un rosé original de Lombardie.



Commentaire du Franciacorta Rosé Brut 2013 Le Marchesine :

Le premier nez est discret et malgré une aération agitée, le vin ne s’offre pas facilement. On décèle quelques notes florales de rose, puis un accent fumé qui déconcerte.
Par contre, dès l’attaque en bouche, on est surpris par autant d’expression de pinot noir. Le fruité rappelle les agrumes très mûrs, les notes d’eau-de-vie de cerise, de pamplemousse confit, puis de poivre rose en finale sont très nets et précis.

L’effervescence est crémeuse, les bulles se comportent donc comme des perles qui s’accrochent aux papilles.
C’est un rosé de Franciacorta plus original, plus déroutant aussi que les rosés de la même appellation; je le préconise en repas ou en apéritif, à condition que ce dernier soit accompagné de canapés consistants.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici