On connait depuis plusieurs années le vin blanc et les différents vins rouges du Château Pesquié, au Québec. Le rosé se faisait attendre… Le voici enfin ! Et c’est avec du homard que je vous propose de découvrir cette AOP Ventoux !




Commentaire du Château Pesquié – Terrasses 2017- Rosé :

Il se vend sous le nom de Terrasses, mais il peut facilement se glisser parmi les rosés dits de gastronomie, tant la structure solide et l’expression fruitée se démarquent.
Parce que l’été, quand on me dit terrasse, je pense piscine, et quand on me dit piscine en matière de rosé, je pense facile et léger.
Ici, le cinsault et le grenache s’affirment généreusement et presque "taniquement" à travers des notes de fraises, qui très vite cèdent la place à celles de baies rouges. 
Rien de facile et de léger donc, plutôt de la matière et de l’affirmation.
L’enveloppe acidulée rappelle les agrumes, un côté salin pointerait presque en finale. 
C’est un rosé texturé et expressif qui peut facilement passer à table. 
Le homard étant de saison, c’est avec un beurre blanc, non pas citronné, mais poivré que je le suggère, car cette touche épicée sera adéquatement profiter de cet excellent rosé abordable. 

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici