Depuis quelques années, François Chartier sélectionne des vins de plusieurs appellations pour ses propres étiquettes. La qualité a toujours été au rendez-vous, elle devait l’être pour une catégorie toujours plus difficile à élaborer : les bulles. Patiemment, le sommelier aujourd’hui installé en Catalogne, a testé maintes effervescents avant de signer avec une maison locale pour son propre cava : Carles Andreu. Exploitation agricole depuis la fin du 18ème siècle, elle est aujourd’hui conduite par Ramon Andreu and Carles Andreu qui élaborent leurs propres vins sous ce nom depuis 30 ans, grâce à une vingtaine d’hectares de parellada, de macadéo et de trepat. Verdict ?

Commentaire de la cuvée Brut Nature de Carles Andreu :

Le nez est expressif, il rappelle d’abord la poire chaude, puis quelques accents de fraicheur marine se laissent capter à l’aération.
Ces derniers se confirment dès l’attaque en bouche, ils filent vers des notes plus minérales encore, celles qui rappellent les hydrocarbures, une minéralité sans doute apportée par le cépage parellada.
Suave dans le comportement grâce au mois d’élevage sur lattes, la texture reste aérienne, en harmonie avec le fruité blanc, croquant et rafraichissant. 
Quelques amers parcourent la dégustation, ils apportent le caractère qui signe les effervescents aboutis. 
C’est le cas ici pour un cava accessible qu’un apéritif avec quelques tapas de fruits de mer révèlera à merveille. Et si vous êtes amateurs de fromage de chèvre comme je le suis, je vous promets une harmonie réussie.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici