À peine 5000 flacons, la série est limitée, 375ème anniversaire de Montréal oblige… La distillerie Cirka, déjà reconnue pour son gin et sa vodka, vient de lancer un gin ambré issu d’ingrédients 100 % québécois, depuis les baies de genièvre jusqu’au miel employé (celui d’Anicet), en passant par les canneberges, les griottes ou l’épinette noire qui proviennent des régions de la belle province. Verdict ?

Le nez est expressif, aucune note de volatile n’est perçue, bravo! 
Passé cette première étape sans aération, il me rappelle le genièvre de Loos, celui du nord de la France qui fleure bon les céréales. Viennent ensuite des notes florales de pivoines, de roses, puis de poivre rose si l’on accentue la rotation du verre.
Très sec à l’attaque, il est pourtant gras en bouche, offrant alors des saveurs de tabac blond, puis de raisins secs en finale de dégustation. 
L’ensemble est vif et frais, tout apparaît droit et pur. Ce gin est une réussite.
On le découvre seul ou sur glace, au choix, puis on peut s’amuser avec quelques gouttes déposées dans une huître ou avec un léger filet, déposé sur un carpaccio de saumon.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici