Alta Langa est une appellation italienne de vins effervescents moins renommée que le prosecco ou le franciacorta. Ce qui est logique lorsqu’on sait qu’à peine 400 000 bouteilles, issues de la méthode traditionnelle, ne sont expédiées par année. Née en 2002, cette DOCG du Piémont a la particularité d’imposer au moins 30 mois d’élevage aux vignerons qui en élaborent à partir des cépages chardonnay et pinot noir. Et c’est justement cette étape de l’élaboration qui garantie une onctuosité à tous les vins pétulants de ce monde. On connaissait Fontanafredda pour ses vins tranquilles – dont la qualité a sérieusement progressé dans la dernière décennie -, il faudra désormais compter sur cette marque pour s’initier à l’Alta Langa.

Commentaire de la cuvée Bollaciao 2009 Brut de Fontanafredda : 

Nez expressif, légèrement fumé et vanillé, habillé par des arômes du temps passé sur lattes (amandes douces, fruits blancs confits). Ces mois passés en cave sont confirmés en bouche à travers une effervescence crémeuse, ample et persistante; Le volume est imposant, l’acidité est subtile, juste assez fine pour rappeler qu’elle est l’ossature des bons mousseux, la finale est pâtissière dans les arômes. 
Ce vin du Piémont se distingue par son élégance et sa rondeur, on est en présence d’un excellent Alta Langa.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici