En 1993, le groupe rap français I AM sortait le tube Mia. 20 ans plus tard, Freixenet sortait la marque Mia. Le lien ? La légèreté, le plaisir et l’accessibilité. Pour le premier, l’ironie légère des paroles, le rythme plaisant, l’accès au rap par la porte de la pop. Pour le second, la légèreté de l’alcool, des arômes attrayants, un tarif très abordable pour faire "pop" également ! Derrière Mia, il y a Gloria Collell, oenologue depuis 20 ans et Catalane jusqu’au bout des doigts.

Les raisins de Moscato sont pressurés rapidement et une petite quantité de raisins noirs de Tempranillo est ajoutée au moût frais. La fermentation alcoolique commence lentement en cuve inox thermo-régulée jusqu’à ce que le taux d’alcool atteigne 5 à 5,5 %. Les cuves sont alors closes hermétiquement et la seconde fermentation appelée prise de mousse commence à basse température. Quand le degré alcoolique atteint 7 %, la fermentation est arrêtée et la température est abaissée à -1 °C. Le vin est alors filtré pour éliminer les levures, transféré dans un cuve close thermo-régulée et préparé pour l’embouteillage.

Commentaire du vin Mia – Délicat et Sucré
Nez expressif, très floral, puis plus axé sur la pomme confite et les fruits secs. L’attaque en bouche est logiquement sucrée, les bulles sont très fines et persistantes, elles apportent une onctuosité crémeuse qui ne colle pas, le dosage est soigné, digeste, bien contrôlé. On est en présence d’un effervescent fruité, sans complexité aromatique, facile et digeste, à boire frais au brunch ou sur un apéritif à canapés variés.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici