Jaume Gramona préside l’Institut du Cava depuis 2013. Son patronyme est devenu une référence en matière de qualité et d’authenticité pour l’appellation. Même si la famille Gramona élaborait des vins depuis plusieurs décennies, c’est en 1921 que les premiers flacons de vins effervescents furent élaborés. Elle travaille aujourd’hui avec les raisins de 80 hectares, dont 50 % en propriété. Plusieurs particularités sont à noter : les raisins sont achetés aux vignerons voisins selon une valeur établie de l’hectare et non du kilo de raisins, et la liqueur d’expédition (dosage) est composée de Xérès et de rhum. Enfin, 50 % de la production totale concerne les vins de Cava qui sont remués manuellement.

Commentaire de la cuvée Gran Reserva – Brut 2009

Nez expressif de pommes jaunes mûres et très légèrement, de pêches fraîches. On retrouve ses arômes en bouche au sein d’une texture particulièrement dense et crémeuse, même si les bulles se font plus aériennes que nouées. On est en présence d’un effervescent vinique, plus méditerranéen, plus solaire que tendu (arômes de poire chaude très nets après 20 mn dans le verre). Quelques amers se laissent capter dans l’enveloppe qui se dessine en bouche, ils apportent de la structure et accompagnent la finale un tantinet minérale. Un cava construit solidement, davantage taillé pour la table que pour l’apéro, sauf si celui-ci est gourmand… comme en Catalogne.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici