L’appellation Franciacorta élabore les meilleurs mousseux d’Europe et cette cuvée Blanc de Blancs de la famille Zanella le confirme une fois de plus.

Commentaire de la cuvée Satèn 2009 – Brut

Nez délicat et pourtant net de choux pâtissiers à la crème ou de riz au lait avec un accent légèrement toasté à l’aération. L’attaque en bouche présente une fine acidité de citron confit, on est toutefois surtout conquis par la matière dense et enveloppante de l’effervescence qui, grâce à des perles très nouées, a construit un vin crémeux dans le comportement. 

Logique me direz-vous puisqu’avec 4,5 atmosphères (Satèn), la texture ne peut être que riche, sauf que très souvent, cette catégorie de Franciacorta présente une effervescence peu persistante alors qu’ici, le vin reste tendu, étiré et pétulant après un quart d’heure dans le verre : la démonstration d’une construction parfaite, tant dans la vinification que dans l’élevage. 

La comparaison facile avec le champagne m’a toujours dérangé, elle apparaît pourtant cohérente ici au regard du tarif de vente. Et quitte à comparer, ce Franciacorta est plus séduisant que bien des Blanc de Blancs Marnais.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici