Après la mode du rosé, après la mode de l’Extra-Brut, voici celle de l’Ice Demi-Sec. À l’instar de quelques marques de champagne qui proposent leurs bulles généreusement dosées sur glace, JP Chenet veut surfer sur cette vague et propose un effervescent très abordable.

Le nez est très discret, on y décèle quelques notes de poires et de pommes qui se font plus marquées une fois le vin en bouche. Sucré puisqu’on est au delà des 35 gr de sucre, cet effervescent présente des bulles menues, bien construites, toutefois fuyantes en finale. Quelques amers se révèlent au cours de la dégustation, les glaçons préconisés pour tenir la fraîcheur et atténuer quelque peu la texture édulcorée seront effectivement les bienvenus. 
Conclusion ? Des bulles peu vineuses ("fruité et doux" comme le dit la pastille SAQ) et abordables, aux saveurs de salade de fruits que je conseille sur un dessert peu sucré ou si vous aimez l’originalité, un fromage à pâtes persillées. 

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici