Bien des domaines viticoles naissent encore au Québec, toutefois, rares sont ceux qui ne se consacrent qu’à l’effervescence, comme le Domaine Bergeville dans le Canton de Hatley. 3 vins effervescents y sont élaborés, un blanc, un rosé et un rouge; voici mon commentaire du premier.

Cuvée Brut – Blanc – Domaine Bergeville

Le premier nez rappelle la levure du boulanger, puis il se fait rapidement oxydatif et mielleux à l’aération. Je laisse donc le vin s’aérer quelques minutes, car je m’attends à une expression de vieux vins effervescents charmeur et riche en arômes d’évolution. L’apparence de la robe est rassurante, les bulles sont menues et vives; procureront-elles un effet crémeux en bouche ? 
Tout à fait! 
L’attaque se fait citrique, la texture enveloppante et compacte, l’effervescence a été bien travaillée dans le temps, la finale rappelle tout de même la jeunesse du vin par une pointe d’agrumes. L’équilibre du comportement est manifeste, il y a longtemps que je n’ai pas dégusté un aussi bon mousseux Québécois. 
Les parfums, comme de fait, rappellent les rancios de chardonnays évolués: zeste confit, caramel blond, noix se déclinent discrètement; seul le dosage m’apparaît appuyé en revenant quelques minutes après les premières gorgées.
Reste un vin effervescent blanc d’un certain caractère, d’une agréable présence aromatique, plus gourmande que minérale, qui se démarque déjà des autres mousseux de la belle province.
Très très prometteur.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici