1531 a été arbitrairement choisie. En effet, ce n’est pas la date certifiée par les livres.

S’il l’on peut envisager que les sumériens, les égyptiens, les chinois, les phéniciens, les grecs puis les romains ont observé du gaz carbonique dans leurs boissons fermentées, sans pour autant le répertorier, l’expliquer, le guider ou le maîtriser, ce sont officiellement les moines de Limoux, au Moyen-âge, qui l’ont accepté puisqu’ils ont été les premiers à commercialiser de la Blanquette pétulante.

La photo jointe présente l’une des pages du registre des comptes de la commune de Limoux où la commande de "flascons" est mentionnée. 

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici