Bisol – Talento – Metodo Classico Millesimato 2002 – Pas Dosé – Extra-Brut

Immédiatement axé sur des arômes pâtissiers nets et expressifs (croissant à la frangipane, brioche très beurrée), puis sur un léger rancio qui signe logiquement son âge, ce vin effervescent – même si je n’aime pas ce genre de comparaison – donne réellement l’impression d’être en champagne.
 
La texture est satinée, les bulles sont très fines, foisonnantes en bouche, plus discrètes en finale; elles se laissent réveiller par une très fine acidité. Le dégorgement très tardif (avril 2011) a apporté une richesse qu’on retrouve rarement dans les vins effervescents vénitiens. 

Chapeau !

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici