5 mousseux et 5 champagnes qui valent le coup et leur coût!




LES CHAMPAGNES


Champagne De Sousa – France
Cuvée 3 A – Extra-Brut – Dégorgé en novembre 2010 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013 
   
La
cuvée 3A ou triple A a été commercialisée pour la première fois en 2009, elle
doit son nom de l’initiale des 3 grands crus : 50 % de chardonnay d’Avize, 25 %
de pinot noir d’Aÿ et 25 % du même cépage d’Ambonnay. Le premier nez est d’une
grande fraîcheur, très croquant, très panier de fruits blancs frais, puis
orienté vers un fruité rouge avec quelques notes pâtissières à l’aération. Le vin se
montre ferme en bouche, le pinot semble l’emporter sur le chardonnay, le
caractère est plus profond et gourmand que minéral. La maturité du fruit
apparaît aboutie et le dosage minime est ici justifié. C’est un excellent
champagne d’apéritif gourmand, toutefois également taillé pour la table. Une
suggestion ? Filet de rouget grillé à la Toscane.

Champagne Égly-Ouriet – France
Cuvée Les Vignes de
Vrigny – Brut
 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013

  

Composé de pinot
meunier, ce champagne se présente avec des effluves automnaux frais (herbes
mouillées, sous-bois, panier de fruits secs) qu’on retrouve en bouche dans une
attaque vive, voire brutale, rapidement attendrie par un volume généreux et
crémeux que j’aurais aimé plus pénétrant et surtout plus long. Un peu asséchant
durant les phases de dégustation, il s’est révélé docile et parfumé de notes de
thé fumé après une vingtaine de minutes. C’est un champagne de connaisseur
déroutant, original et racé.

Champagne Gosset – France 
Cuvée Grand Blanc de
Blancs – Brut
 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013    

Nez très expressif, d’abord iodé au premier nez, on y distingue ensuite des arômes de guimauve, de
meringue, de fenouil, de fruits blancs confits (pêche), puis le pain au lait
beurré à l’aération. Très grande finesse en bouche, de vraies perles au niveau
de l’effervescence, le dosage est peu appuyé et pourtant on ressent une grande
maturité du raisin. Très marqué Gosset, l’enveloppe est ample et riche, c’est
un blanc de blancs non tranchant, très gourmand, idéal pour la table.

Champagne Nathalie Falmet – France 
Cuvée Brut – Le Val
Cornet
 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013

  

Tout est intense et
expressif dans cette cuvée, la couleur commes les parfums et l’effervescence.
Cette dernière déborde de bulles fines, curieusement plus
« ozonées »  que dans les
autres cuvées du domaine. La matière transporte des arômes exotiques, voire
épicés (coco, fruits jaunes, poivres roses). Laissé quelques minutes en
aération afin d’obtenir une effervescence plus tendre, le vin a présenté des
notes d’élevage charmeuses qui habillaient le fruité de noyau du pinot. Un
champagne du sud original et de grande qualité, mieux noté que dans l’édition
2012, car les parfums se font plus subtilement boisés et réglissés, et son
effervescence est plus onctueuse. À découvrir absolument.

Champagne Françoise Bedel – France 
Cuvée L’Âme de la
Terre – Millésime 2003 – Extra-Brut
 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013

  

Des arômes de fruits
confits se laissent facillement capter au premier nez, l’aération se fait plus
torréfiée, elle est confirmée dès l’attaque en bouche par des accents
aromatiques de pains grillés bruns, de malt et de fruits cuits. C’est un
champagne puissant où pointe une fine amertume en finale, un champagne solide
qui nourrit, très symbolique du millésime, finalement mature et construit pour
la table. Une idée ? Cailles aux cerises et petits oignons caramélisés.


LES MOUSSEUX


Domaine Leduc-Frouin – Loire – France 
Saumur – Brut 

17/20 – 3 étoiles et demi dans le Guide Revel 2013

  

100 % chenin blanc issu essentiellement de la
récolte 2010, il se montre sec et tranchant, tout en étant plein et
délicatement parfumé (pomme cuite, pamplemousse confit, croissant, macaron).
Alors qu’il n’a fait que 12 mois sur lattes, cet effervescent étonne surtout
par son onctuosité et sa longueur. Le dosage est réussi, il ne gomme pas la
minéralité qui tourne en bouche. Un grand vin mousseux.

J. Delmare – Loire – France
Crémant de Loire – Brut Prestige    

Une erreur s’est logée dans l’édition 2013 du Guide Revel à la page 430 qui fait référence à cette maison. Le dernier commentaire est celui du Crémant Brut Rosé et non, tel que mentionné, celui du Crémant de Loire Brut Prestige que voici. La note de 18/20 et 4 étoiles lui ont été décerné.

Chenin et chardonnay
se partagent équitablement l’assemblage avec un soupçon de vin de réserve qui a
passé une année en barrique. Le nez est expressif, net et pâtissier (frangipane
légère), la texture en bouche est à la fois aérienne et crémeuse, elle
transporte une belle minéralité sans jamais mordre les papilles. C’est un
crémant à la fois charnel et élégant, où les parfums comme le comportement de
l’attaque à la finale sont d’un parfait équilibre. 



Vitteaut-Alberti – Bourgogne – France 
Blanc de Blancs – Brut – Crémant de Bourgogne 

16/20 – 3 étoiles dans le Guide Revel 2013

            

Intense, charnel et
complexe, cette cuvée a tout de la typicité du crémant avec ce petit plus qui
fait les grands vins. Le crescendo des flaveurs est classique (pamplemousses,
pommes, fruits confits, fruits secs, pain d’épices), mais il déroute par sa
finesse conjuguée à une effervescence d’une finesse rare. Pur et profond, bref,
remarquable. 

  
Raventos I Blanc – Cava – Espagne

Cuvée La Finca 2007 – Gran Reserva

18/20 – 4 étoiles dans le Guide Revel 2013

  

Est-ce l’apport aux
cépages catalans, même minime du chardonnay et du pinot noir, qui rendent ce
vin moins minéral que les autres cuvées de la maison ? Toujours est-il
qu’on est en présence d’un mousseux savamment construit et solide, au fruité
d’agrumes confits et surtout, à l’enveloppe pâtissière, beurrée à souhait, avec
une pointe d’amandes fraîches. Ferme à l’attaque, il se montre d’un volume
compact et soyeux en bouche, développé par une effervescence aux bulles menues
et persistantes qui transportent une longueur aromatique savoureuse. Sans aucun
doute parmi les meilleurs cavas du moment.

Coates & Seely – Sparkling Wine – Angleterre 
Cuvée Rosé NV (non vintage) 

16/20 – 3 étoiles dans le Guide Revel 2013

  

Je n’aime pas comparer les
vins de Champagne aux autres appellations de mousseux, toutefois, on est en
présence ici d’un rosé effervescent qui, dégusté à l’aveugle, peut inquiéter
bien des cuvées rosées Reimoises. D’abord axé sur les agrumes au premier nez,
le second reste sur un fruité jaune. Les arômes se révèlent davantage sur les
petites baies rouges en bouche, qu’on devine dans une texture satinée,
illustrée par des bulles au calibre moyen, toutefois serrées et persistantes.
L’ensemble se montre d’une fragile minéralité qui ne persiste pas en bouche, se
dévoilant plutôt à l’attaque autour de notes d’orge et de levure. C’est un
excellent mousseux européen qui se montre toutefois dispendieux.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici