Habitation Saint-Étienne, la marque de rhum Martiniquaise n’est toujours pas sur le marché canadien à cause de l’éternel problème de carbamate d’éthyle, molécule cancérigène qui effraie l’administration puritaine fédérale… Il n’y a pas plus de cas de cancers dans les Antilles Françaises qu’au Canada et avant qu’il y en ait pour cause d’excès de consommation de rhum, les antillais seront morts de coma éthylique ou de cyrrhose ! Toujours est-il que pour déguster l’authentique rhum, du rhum agricole, du pur jus de canne distillé, je vous conseille de prendre un billet d’avion pour Fort de France, à moins d’avoir une connaissance qui en revient avec d’enivrants flacons… Enivrant au sens poétique du terme, bien sûr.

Commentaire du Rhum HSE – 43 % – XO – Martinique – AOP

Cire de parquet, sirop d’érable, toffee anglais, bois de cèdre, poivre noir, grué de cacao, ces arômes s’échelonnent après une délicate aération pour imprégner les papilles une fois en bouche, avec autant de précision et d’intensité. 
Plus sec que gras dans le comportement, plus fougueux que pénétrant, c’est son opulence qui laisse le très long souvenir de ces saveurs initialement perçues qu’on pourra apprécier avec un cigare ou un carré de chocolat noir de grand cru.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici