Ferrari – Giulio Ferrari Riserva del Fondatore – Brut 2001

Les arômes sont aussi pâtissiers et nets (macarons, croissants) que lors d’une première dégustation pour l’édition 2012 du Guide Revel il y a un an; l’aération laisse échapper un joli rancio de « prêt-à-boire ». 

Aujourd’hui, le vin présente une belle structure en bouche, toutefois tendre à l’attaque, les flaveurs sont immédiatement torréfiées, elles tournent au sein d’une effervescence tapissante et soyeuse. Une très belle cuvée arrivée à maturité, le rancio se révélant accentué en finale de dégustation (noix, marmelade, miel, tiramisu). Les impatients pourront l’apprécier à table sur une entrée chaude de poissons gras en sauce ou sur un plat à base de champignons. 
C’est un très grand vin effervescent européen qui, lorsqu’il est dégusté à l’aveugle au côté de cuvées de prestige champenoises, tient tête aux meilleures d’entre elles.

Suivez-moi sur Facebook

C’est ici