Corona blocus, journal d'un citoyen cloisonné chez lui / Billet 17

6 avril 2020 par Monsieur Bulles
crémant du jura grand Au jour le jour ou à la semaine, je tiens ce journal un peu spécial, d'une période particulière dans une époque qui va entrer dans l'histoire. Comme toutes les époques, certes. Sauf que la porte d'entrée de celle-ci est unique. La planète a connu des pandémies. Toutes rapportées avec des chiffres sans doute erronés. La pandémie actuelle est une pandémie 2.0. Vécue à la minute sur tous les écrans. Impressionnante, terrifiante et fascinante. Plus seulement commentée par les savants. Commentée par l'humanité entière. Commentée par un humain confiné dans son bureau. Con fini peut-être... Simplement pour vivre. Pour continuer de vivre.
6 avril 2020

Est-ce le soleil printanier sur Montréal ?
Le lait qui fait crépiter les céréales ?
Derrière les masques : des sourires de carnaval ! 

D'où vient cette soudaine effervescence ?
Donald renoncerait-il à sa présidence ? 
Non. Juste la prestation canadienne d'urgence. 

Allez, on ne s'endort pas sur la morosité 
Un mois est passé, un autre est à endurer. 
On peut se prononcer sans se mouiller : 
ça ira jusqu'au premier jour de l'été ! 

On respire avec le ventre, on ouvre ses chakras. 
On ne s'abrutit pas devant les écrans plats. 
Par jour, à ton âge, tu dois faire au moins 7000 pas. 
Si l'on m'avait dit que je parlerai de yoga ! 

Bon ben, vous êtes gentils, j'ai du boulot qui m'attend ! 
Je dois tester et commenter ce nouveau crémant. 
Oui, je sais, vous souriez, j'entends vos ricanements. 
Du monde, j'ai le plus beau métier et le fais soigneusement !


Commentaire du Crémant du Jura Prestige du Domaine Grand (Blanc de Blancs) :

Blond, c'est la sensation que j'ai eue dès la première gorgée de ces bulles jurassiennes, tant dans la couleur, les arômes humés et dégustés, et le comportement. 
Et je pense que dégustée à l'aveugle (ou à l'anonyme comme on dit maintenant), j'aurais positionné cette cuvée dans la Marne.
Je n'aime pas comparer les champagnes avec les autres vins effervescents dans le monde, car cela n'apporte pas de crédit à ces derniers et à leurs appellations. 
Toutefois ici, grâce au chardonnay qui compose cette cuvée et sans doute, grâce au temps d'élevage sur lattes, ce crémant a l'onctuosité et la vivacité attendues des mousseux plus que réussis, tout simplement étonnants !
Blond comme les noisettes, blond comme une baguette fraîche et croustillante, blond comme une pomme jaune, blond comme le beurre breton (forcément) et blond comme les céréales du matin !

Bref, pour 30 $, achetez une caisse, car une fois cet ostie'd'virus disparu, espérons-le cet été, vous voudrez fêter ça avec le voisinage, les amis et la famille. 

Et ce crémant du Jura y participera !!
 
100% chardonnay / 28,45 $ en SAQ / Code 13408734 / Représenté au Québec par l'agence BMT
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (226)
Articles sur les autres bulles (301)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2021 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com